Economie internationale

Tout sur l'économie
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 OPEP

Aller en bas 
AuteurMessage
alex

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: OPEP   Dim 10 Déc - 5:36

L'OPEP

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) est une organisation intergouvernementale de pays visant à négocier avec les sociétés pétrolières pour tout ce qui touche à la production de pétrole, son prix et les futurs droits de concessions...

L'OPEP a était créé le 14 septembre 1960, lors de la Conférence de Bagdad, essentiellement à l'initiative de l''Iran et du Venezuela pour pallier la baisse du prix du baril (moins de 5 dollars a l'époque). A l'origine, seuls cinq pays en étaient membres (l'Arabie saoudite, l'Iran, l'Irak, le Koweït et le Venezuela).



...


Dernière édition par le Dim 10 Déc - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 31
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: OPEP   Dim 10 Déc - 5:44

Bonjour Alex;

Les Objectifs et le fonctionnement de l'OPEP

Jusque dans les années 70-80, les compagnies pétrolières avaient les pleins pouvoirs sur le cours du pétrole et imposaient leurs prix aux pays producteurs. C'est pour cela qu'ils se regroupèrent de manière à influer sur le cours du pétrole. Étant dorénavant maîtres de leur production, les pays producteurs peuvent de cette manière influencer le cours du baril et ainsi augmenter leurs revenus. Ils possèdent 75% des réserves estimées de pétrole et fournissent aujourd'hui 40% de la production mondiale.

L'OPEP régule la production et le prix par un effort coordonné de ses pays membres, notamment en instaurant un système de quotas de production. Les membres se mettent d'accord sur la quantité de pétrole exporté, ce qui influence le prix du marché. Donc pour réguler le marché ils leur suffient soit d’augmenter la production (ce qui a pour but de diminuer le prix du baril), soit de diminuer la production ( qui a pour finalité d’augmenter le prix du baril)


Very Happy Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumeconomie.editboard.com
alex

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: OPEP   Dim 10 Déc - 6:11

Coucou admin, je complète aussi avec les états membres Wink au nombre de 11...


Afrique

Arrow Algérie
Un des premiers pays à nationaliser son industrie d'hydrocarbures, l'Algérie reste un membre important de l'OPEP.

Arrow Angola
L'un des plus grands terrains d'explorations pétrolière des dix dernières années, le pays affiche une croissance de production à deux chiffres. Néanmoins la structure de son industrie pétrolière n'est pas celle des membres de l'OPEP : le secteur est presque entièrement aux mains des multinationales, et le taux de déplétions de ses gisements est élevé.

Arrow Libye
La production de ce pays devrait fortement repartir à la hausse dans les années qui viennent, la levée des sanctions occidentales permettant de nouveaux investissements. Le pays offre un bon potentiel d'exploration, sa place dans l'OPEP devrait donc progresser.

Arrow Nigeria
Le Nigeria est un membre assez remuant de l'organisation. Sa production augmente fortement grâce à des développement en offshore profond, et le pays dépasse assez souvent son quota. Il a plusieurs fois exigé une augmentation celui-ci sous la menace de quitter l'OPEP. La raison est peut être que l'industrie pétrolière du pays est la moins nationalisée de l'OPEP, elle est presque entièrement aux mains des multinationales.

Arrow Soudan
Ce pays produit plus de 600 000 barils/jours et sa production augmente.


Moyen-Orient

Arrow Arabie saoudite
Le leader historique de l'OPEP s'appuie sur les plus vastes réserves de pétrole conventionnel du Monde, son statut de plus grand producteur et exportateur, et le fait qu'il concentre presque toute la capacité de réserve. Le pays a besoin d'investissements énormes en permanence pour remplacer la production perdue par l'épuisement des gisements (semble-t-il quelques 800 000 bbls/j chaque année, et sa production comprend une part croissante de pétrole de qualité basse à moyenne.

Arrow Émirats arabes unis
Seul Abu Dhabi est réellement membre de l'OPEP. Les Émirats sont une confédération crée en 1972, seule Abu Dhabi était déjà membre de l'OPEP et les autres émirats ne se considèrent pas liés par les quotas - mais leur production est de toute façon faible et en déclin. Abu Dhabi est un grand producteur, mais tous ses gisements significatifs sont exploités depuis plus de 30 ans.

Arrow Irak
Le statut de l'Iraq est en quelque sorte en suspend depuis le conflit récent. Le pays est encore nominalement membre de l'OPEP, mais n'est plus inclut dans les quotas. Le pays pourrait avoir des réserves parmi les plus vastes de l'OPEP, mais le nouveau régime n'a pas encore clarifié ses intentions.

Arrow Iran
L'Iran est un pilier historique de l'OPEP, et démontre à nouveau aujourd'hui sa détermination à utiliser l'arme pétrolière comme moyen de pression. Ses grands gisements sont cependant assez gravement déplétés, et le pays parvient à peine à produire autant que les quotas de production l'y autorisent.

Arrow Koweït
Ce pays a la particularité d'avoir des réserves concentrées en grande partie dans un seul gisement. Ce gisement semble avoir atteint le pic de production, et les réserves officielles sont largement contestés, y compris à l'intérieur du pays, dans un contexte de grands changements politiques.

Arrow Qatar
Les réserves de brut conventionnelles de ce pays sont relativement modestes, et la production devrait décliner dans un avenir proche. Elle sera largement remplacée par le gaz naturel, les condensats et le brut de synthèse fournit par le North dome, plus grand gisement gazier du monde, mais ces produits échappent aux quotas de l'OPEP.

Amérique du Sud

Arrow Équateur
Ce pays revient dans l'OPEP après l'avoir quitté en 1992. C'est un petit producteur de pétrole par rapport aux autres membres, mais ses réserves sont relativement importantes (environ 5 milliards de barils).

Arrow Venezuela
Sous la présidence d'Hugo Chavez, ce pays a pris un rôle bien plus actif dans l'OPEP, contribuant à redonner à celle-ci son statut d'arme géopolitique. Le pays tente actuellement de classer en "réserves prouvées" ses vastes réserves de sables bitumineux. Celà fait sans doute partie d'une manœuvre plus vaste visant à contester le leadership saoudien dans l'organisation.


Asie du Sud-Est

Arrow Indonésie
La production de pétrole indonésienne est en déclin depuis 1997, et le pays est devenu importateur net. Son appartenance à l'OPEP n'a donc plus vraiment de sens, et le pays envisage de quitter l'organisation.


source : wikipedia


Dernière édition par le Jeu 8 Fév - 17:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: OPEP   Dim 10 Déc - 6:15



Comme un schéma, vaut mieux que des longs discours lol! voici les membres

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etoile

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: OPEP   Jeu 18 Jan - 10:25

Merci les informations données m'ont était d'une grande utilité I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 31
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: OPEP   Jeu 25 Jan - 5:13

Coucou douce Etoile contente de te revoir Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumeconomie.editboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OPEP   

Revenir en haut Aller en bas
 
OPEP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Dessous des cartes sur l'attaque de l'Iran par Israel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Economie internationale :: Organisations internationales :: Autres organisations-
Sauter vers: